106 gants Macna

Foutage de gueule !

Les lobbying ont encore frappé. Aujourd’hui on se doit d’enfiler des gants homologués. J’ai assisté à une drôle de scène à Cannes : un motard en tongs, en Marcel, short large (pour aider les guêpes à le butiner), aux mains une paire de gants toutes neuves, parce qu’il en fallait une paire (je parle des gants) homologuée. Un représentant des Forces de l’Ordre l’arrête.
“Vos papiers, voyons vos gants… C’est bon, vous êtes en règle”.

Et le gars repart tout content, sauf que, si par malheur il fait une chute, il risque de se casser un pied, de se brûler la peau…
Du coup, je me suis dit : “Et si je regardais ces nouveaux gants de plus près”.
Macna, qui ne craint pas la critique, me fait essayer les gants Rapier RTX black.

 

Gants Rapier RTX black par Macna

Du cuir très souple, une doublure étanche mais respirante : nous avons arrosé 10 min au jet (pas possible d’attendre la pluie dans le Var au mois de juin !), j’ai senti l’air frais mais jamais la flotte. Je l’ai ôté sans difficulté (adieu les gants qui se retournent et collent à la peau quand ils sont trempés). Et c’est un gros plus ! Car je me souviens des copains hilares qui me voyaient au pissoir de la station essence, après une averse carabinée, en train d’essayer d’ôter mes gants avant de me soulager…

J’ai mis le gant à côté de l’autre resté sec, et là aucune déformation due à l’eau.

J’ai continué mes investigations : pour maintenir le poignet, une sangle efficace et pour empêcher les bestioles ou l’eau de rentrer, une seconde sangle à la toute extrémité du gant.
À la jointure des doigts, une partie accordéon qui permet de bien fermer la main sans fatigue, l’index recouvert d’un tissu tactile (bien vu pour aller sur l’appli Relais Motards).

Cerise sur le gâteau, un petit élément, une raclette souple qui s’utilise comme essuie-glace sous la pluie, que notre rédactrice Carole a bien apprécié cet hiver.

Au dos du gant une partie renforcée plate, qui doit bien protéger (l’homologation passe peut-être par là).
Sur la paume des renforts (homologation oblige), mais surtout un revêtement perméable à l’air.
J’ai comparé avec ma vieille paire (de gants) et là, stupéfaction : ils avaient déjà PRESQUE tout du Rapier RTX, ce qui me fait penser que les fabricants d’aujourd’hui ont la sagesse de s’inspirer de nos anciens en y apportant la technologie du XXIe siècle.

Je laisse à Carole le soin de donner quelques éléments pratiques.

Jipé dit Le Vieux, directeur du JDM, permis moto depuis 1967.

Cuir
Membrane RainTex
Velcro poignet
Mousse TPU de protection
Système TouchTip
www.macna.com
84,90 € TTC

Article complet à lire dans le JDM n°106 en kiosque

Où trouver le JDM ?

 

Les  photos

  • 106-gants-Macna-1106-gants-Macna-1
  • 106-gants-Macna-2106-gants-Macna-2
  • 106-gants-Macna-3106-gants-Macna-3
  • 106-gants-Macna-4106-gants-Macna-4
  • 106-gants-Macna-5106-gants-Macna-5
  • 106-gants-Macna-6106-gants-Macna-6
  • 106-gants-Macna-7106-gants-Macna-7
  • 106-gants-Macna-8106-gants-Macna-8